titre15Le projet de la station de Hergla, présenté le vendredi 14 avril, au Président Zine El Abidine Ben Ali par le président du Conseil d’administration de la société émiratie Emaar, M. Mohamed Ali Al Abbar, est un de ces méga projets que connaît la Tunisie ces dernières années. Il est lancé par le premier promoteur immobilier du monde et il est estimé à 1.88 milliard de dollars (soit 2,54 milliards de dinars).

Ce projet de 442 hectares est situé à Sousse à proximité de l'extrémité sud du Golfe de Hammamet et offrira un mélange de styles de vie et d’attractions touristiques avec une grande Marina village à son centre, indique un communiqué de la société Emaar. Il est aussi une opportunité prospère pour l'industrie du tourisme de la Tunisie qui attire dores et déjà l'attention du monde entier.

"La présentation d'aujourd'hui reflète l’idée du projet type que Emaar souhaite développer dans les pays de l’Afrique du Nord, dont l’objectif est la création de nouveaux «lifestyles» qui n’est autre que la vision d’Emaar. Nous espérons à travers le projet MARINA Al Qoussour de participer à la prospérité culturelle et architecturale de la Tunisie", a indiqué M. Al Abbar dans ce communiqué.

Les diverses composantes de MARINA Al Qoussour comportent plus de 4.000 sites résidentiels avec villas, maisons et appartements situés au bord du lac, de la plage, de la marina ou au bord du quai ; six hôtels allant des hôtels de luxe aux hôtels 4 étoiles placés au bord de la plage et de la Marina, yacht clubs, beach clubs, sports Clubs, parcours de golf de 18-trous, etc. Le projet offre une série de paysages panoramiques inégalés allant de lacs naturels, des plantations d'oliviers autour du lac, d’une forêt (EL Medfoun) à des plages au sable blanc. En contraste avec ces attractions naturelles, le centre du village offrira, selon ses concepteurs, le contexte idéal à une vie mondaine. Le village deviendra le centre de ce paysage avec des magasins, restaurants et appartements entourant les 315 postes d’amarrage de la Marina (pouvant abriter tous les types de bateaux y compris ceux de croisière méditerranéens).

Le caractère architectural du projet est inspiré de nombreux éléments distinctifs de l’architecture et de l’urbanisme tunisiens, des techniques de construction aux modèles et aux matériaux utilisés. Les bâtiments à hauteur moyenne viennent s'ajouter au charme des sites et permettent à ses hôtes d’apprécier les splendides panoramas.

L'offre innovatrice d'Emaar est considérée comme une destination de premier choix pour ceux qui cherchent de nouveaux styles de vie. Ce qui a participé à la réussite de la construction de résidences de luxe à bord de mer, de lacs, de terrains de golf,… c’est l'intégration de l’éducation et de santé, des parcs aménagés et des parcours de golf.

Avec des joint-ventures et des participations à des projets couvrant le Maroc, l'Arabie Saoudite, la Turquie, la Syrie, l'Egypte, l'Inde, le Pakistan et maintenant la Tunisie, Emaar tend à exporter sa formule magique.

Au sujet Des propriétés d'Emaar PJSC :

Propriétés d'Emaar, Public Joint Stock Company basée à Dubaï est la première compagnie immobilière dans le monde, elle est cotée sur le marché financier de Dubaï et fait partie de Dow Jones Index Arab Titans Index. La compagnie a récemment annoncé que ses bénéfices nets pour le premier le trimestre 2006 ont atteint AED 1.517 milliards de dirhams émiratis (AED) (406.9 millions de dollars) -une progression impressionnante par rapport à l'AED 1.325 milliard de la même période en 2005.

Le bénéfice brut pour la même période a atteint AED 1.487 milliards comparés à l’AED 1.435 milliards qui ont été réalisés pendant la même période de l'année précédente.

La compagnie a été témoin d’une énorme croissance depuis son lancement en 1997 et revendique rapidement une base de croissance locataire avec plus de 13.000 maisons remises aux clients satisfaits à date.

Actuellement, elle a plusieurs projets principaux d’immobiliers en cours de développement à Dubaï, comprenant les ranchs arabes, Marina de Dubaï, Emirats Collines, les prés et les lacs. La compagnie possède et contrôle également un parc d'or et de diamant.

Emaar a commencé la construction de son plus ambitieux projet jusqu'ici, la construction de Burj Dubaï -la tour la plus haute au monde une fois accomplie en 2008, «Dubaï mall», le centre commercial le plus grand au monde, le boulevard Burj Dubaï, la vieille ville, les résidences, l’île de la vielle ville, the lofts, les lacs synthétiques, les parcs aménagés en parcs et jardins. La compagnie a des joint-ventures en participation et des projets à travers la région : l'Arabie Saoudite, l'Egypte, la Syrie, le Maroc, la Turquie, l'Inde et le Pakistan.

L'année dernière, Emaar a annoncé des plans pour augmenter agressivement son investissement de près de US$ 4 milliards dans la construction de près de 100 centres commerciaux et ce au Moyen-Orient, en Afrique du Nord et au sous-continent indien. En outre, Emaar a signé un contrat avec Giorgio Armani S.p.A pour établir et contrôler 10 hôtels d'Armani à travers le monde ; un des hôtels d'Armani fera partie de la tour de Burj Dubaï.

La compagnie a également annoncé récemment son lancement dans l'éducation et les soins. L'initiative impliquera l'établissement d’écoles internationales dans la zone MENA et en Inde, qui offriront une éducation de qualité et un programme d'études intégré allant de jardins d'enfants aux écoles de niveaux d’éducation tertiaire. En outre, elle déclare un investissement dans le secteur de la santé de l’ordre de d'AED 18.35 milliards (5 milliards de dollars) pendant la décennie suivante sur le MENA et les marchés du sud de l'Asie avec la construction d’hôpitaux, cliniques et centres médicaux.

Tout en continuant à poursuivre activement son expansion dans les affaires élitistes visant à promouvoir une meilleure qualité de vie, Emaar a diversifié ses activités en recherchant celles pouvant générer une vraie valeur ajoutée à ses 59.000 actionnaires, dont le gouvernement de Dubaï. Emaar possède et contrôle EMRILL, une joint-venture en participation avec R-U-basé Carillion qui fournit la gestion innovatrice de propriétés et d'équipements services.

Emaar tient également 30% de capitaux propres à la banque de Dubaï, concentrés sur le détail et les opérations bancaires commerciales.

Web Manager Center