Ils sont beaux, charmants, virils… et ils soignent leur apparence, mais attention, avec classe. Fini les beaux gosses peroxydés qui s'épilent les sourcils et volent la crème anti-âge, ou pire, le mascara de leur femme. Désormais, le mâle est fier d'être ce qu'il est et utilise les nouveaux cosmétiques à sa disposition pour mieux plaire aux femmes…
Il y a deux ans, la mode, en matière de beauté masculine était presque un tabou. Mais désormais, l'homme qui fait fureur, c'est celui qui prend bien soin de son corps et son apparence. Un homme « un cran au-dessus » dont la part de féminité, au lieu de se présenter de manière caricaturale, a doucement émoussé les angles d'une virilité désormais assumée. Une beauté nature mais soignée.

     
Des besoins cosmétiques différents
Ces hommes-là n'ont plus honte de s'acheter eux-mêmes leurs produits, ils sont conscients de leur corps, de l'impact de leur image et ils assument virilement, avec la pilosité qui convient, leur part narcissique. Le secteur de la beauté au masculin est d'ailleurs en plein boum. Bien sûr, ces mâles nouveaux, transformés peu à peu par l'évolution d'une société où la femme joue désormais tous les rôles, continuent parfois à emprunter le gel douche, la crème hydratante ou le sérum anti-âge (dont ils raffolent paraît-il) de leur femme, mais ils ont bien compris que leur peau nécessitait des soins spécialement adaptés.

En effet, la peau d'un homme est de 16 à 22 % plus épaisse que celle d'une femme et contient plus de collagène. Par conséquent, l'épiderme masculin est souvent plus résistant, marque moins, et plus tardivement. Par contre, les agressions quotidiennes dues au rasage nécessitent des soins destinés à réparer des dégâts souvent désastreux. De plus, lorsque les rides commencent à apparaître, c'est pour de bon, et les sillons sont souvent profonds. Les crèmes hydratantes se doivent d'être fluides et de pénétrer rapidement.

Des produits simples et adaptés
Désireux avant tout de protéger les zones sensibles de leur visage, les hommes nouvelle formule seront probablement séduits par les derniers produits qui rendre la peau plus saine et plus mate, de laisser respirer les pores de la peau et d'en minimiser l'aspect, souvent considéré comme peu esthétique. Ensuite, plutôt que de voler le soin pour les yeux de leurs conjointes et afin d'avoir l'air plus reposé, les hommes pourront également se rafraîchir le regard avec de nouveau hydratants quotidiens pour les yeux spécial homme.

Après une bonne douche, monsieur aura probablement envie de compléter ce moment de bien-être par des soins coordonnés, conçus à base d'ingrédients naturels, enrichis de vitamine C, d'Aloe vera, de Ginkgo, d'extraits d'algues et de réglisse auxquels on aura ajouté un complexe anti-âge. Plusieurs marques ont donc sorti des gammes de produits « For Men » parfois garanties sans extraits animaux. Une vraie cosmétique naturelle pour des hommes respectueux de leur apparence et de leur environnement.

Améliorer le naturel
Le naturel, les hommes y tiennent, c'est vrai, à condition de le sublimer. Avoir bonne mine toute l'année, sans avoir recours aux U.V., coûteux et risqués, c'est possible. Les autobronzants nouvelle génération l'ont bien compris et offrent à ces messieurs des textures et des capacités d'hydratation hors norme. Il existe même des autobronzants qui ne tâchent pas, ne laissent pas de traces et permettent une application facile, même avec les poils de barbe. Le résultat est bluffant, la peau est souple et le hâle, discret, ressemble à celui obtenu après un week-end passé au grand air.

Enfin, autre préoccupation qui rend tout homme, à quelque fausse catégorie qu'il appartienne, extrêmement soucieux : la chute des cheveux. Bien que l'on ne puisse réellement endiguer cette chute, il est bon, ne serait-ce que pour le moral, de tenter de ralentir cette perte inexorable. De nouvelles enseignes, en quête d'une voie différente, plus naturelle, plus saine, comme à concevoir des gels bio qui agissent temporairement sur la chute des cheveux et accélèrent leur croissance. Extraits de Sabal Serrulata (un palmier de Floride), sauge, huiles essentielles de bigaradier, oligo-éléments, zinc et silicium tonifient les cheveux et soulagent le cuir chevelu.

Les durs ont la peau tendre
Plus épaisse, mais pourtant fragile, la peau des hommes est soumise à rude épreuve. Rasage et eau calcaire… Il faut en prendre soin. En fait, parler de soins du visage à un homme, c'est un peu toucher à sa virilité. Il suffit de lui conseiller une petite crème de jour pour éviter que sa peau tire et les grognements fusent. Pour eux, une lotion après rasage et un basique baume anti-feu, c'est bien suffisant. Pourtant en matière de beauté les temps changent, et heureusement. Ce n'est pas uniquement par souci d'élégance mais bien plus pour sauver leur peau qu'ils doivent s'en occuper. Et sans piquer les pots de leur femme, de préférence !

Les soins de base
L'utilisation quotidienne du rasoir mécanique, ou électrique, devrait conditionner une véritable attitude cosmétique. Pourtant, en règle générale, les hommes vont au plus vite. Un peu d'eau chaude pour ramollir le poil, avant de déposer la mousse… pour peau sensible. De l'eau froide pour resserrer les pores, après le rasage à la main. Entre le savon desséchant des uns et l'après-rasage à l'alcool des autres, au final l'épiderme est terriblement agressé. Et mieux vaut le protéger. Pour ceux qui ne font que le strict minimum, on recommande de préparer la peau. C'est-à-dire, avant le rasage, il faut nettoyer en douceur pour ramollir le poil. Les gels nettoyants et purifiants sont parfaits. Après le rasage, rebelote, on chouchoute son épiderme pour atténuer le feu du rasoir et nourrir. Apporter du confort et de la souplesse à la peau, n'est pas encore un réflexe. On suggère donc l'utilisation d'un véritable baume hydratant et apaisant pour davantage de bien-être.

Nourrir et rajeunir
Témoin des agressions de la vie urbaine, la peau des hommes est soumise aussi à la pollution, au stress, et aux méfaits du tabac. Priorité donc à la nutrition. Le bon réflexe ? Un bouclier protecteur. Adopter une crème hydratante est indispensable quand on vit en ville. Après tout, se tartiner à la montagne ou à la mer histoire de se protéger du soleil est bien rentré dans les mœurs. Alors pourquoi ne pas continuer une fois les vacances terminées ?

En majorité, leur épiderme est plus gras que celui des femmes : la testostérone produit davantage de sécrétions sébacées. Résultat, peu d'allergies, mais davantage de petits boutons et une nette tendance à briller. Avis donc à nos Rambo du lavabo qui ne connaissent que l'eau et le savon, pensez à matifier de temps en temps.

Comprenez : pensez aux masques au kaolin ou à la sauge spécialement formulés pour les hommes. Au final, arborer une vraie petite gueule d'amour n'est pas si difficile : nourrir, matifier et… gommer. Une fois de temps en temps pendant la pause bain, ce n'est pas si terrifiant et plutôt agréable. Il s'agit d'affiner le grain de peau et déloger les poils sous-cutanés. De plus, on évite les coupures de rasoir.

Parmi les autres problèmes courants que rencontrent les hommes, citons les poches sous les yeux. La vie est rude et d'ailleurs leurs traits tirés, doublés parfois de « petites » valises, en disent long sur le rythme qu'il mène. Pourquoi ne pas lorgner alors du côté des anti-cernes en période de surmenage, ajoutés à une crème anti-ride ? Une fois n'est pas coutume. Un seul message à retenir : on joue au mâle mais en beauté !

Prendre soin de sa peau
La toilette du visage n'est pas l'apanage des femmes. Les hommes, eux aussi, accumulent au cours de la journée des impuretés dues à la pollution, aux sécrétions de sébum et à la transpiration, particulièrement fréquente sur leur visage.

Le nettoyage de peau au masculin
Savons, laits de toilette et produits gommants, les produits nettoyants du visage sont de véritables soins formulés en fonction de votre type de peau. Le nettoyage de peau est un petit geste qui fait beaucoup pour aider l'épiderme à rester sain. Mais s'il vous reste un doute sur la nécessité de nettoyer votre peau, passez en fin de journée un coton humide sur le visage et vous verrez les saletés noircir la blancheur immaculée du coton. Après, vous changerez d'avis sur la question.

Savons ou laits de toilette,
votre cœur balance

Vieux comme le monde, le savon laisse la peau propre et purifiée mais sa faiblesse est d'être parfois agressif pour l'épiderme fin et fragile soumis à toutes sortes de brutalités (rasoir, vent, froid). Ses qualités antiseptiques et détergentes ne remédient pas toujours aux rougeurs et assèchements qu'il peut parfois provoquer. Seuls les pains dermatologiques surgras s'emploient sans aucun risque d'irritation. Les laits de toilette, en revanche, tout en respectant l'équilibre de la peau, nettoient efficacement, à condition de bien rincer le visage avec un coton ou de l'eau pour retirer toutes les impuretés.

La régularité : l'efficacité
des gommages

La peau des garçons, plus épaisse que celle des filles, produit deux fois plus de sébum. En conséquence, les pores se dilatent et s'encrassent. Pour éliminer les impuretés et assainir la peau, l'utilisation de gommages reste la plus efficace. Les gommages et autres désincrustants contiennent des particules naturelles ou des microbilles de polyéthylène qui, en abrasant légèrement la peau, suppriment les cellules mortes et éclairent le teint.

Ce geste beauté, qui favorise le renouvellement cellulaire, évite également aux poils de pousser sous la peau.

Contre les points noirs et les boutons : n'hésitez plus, patchez-vous
Avec une peau qui produit deux à trois fois plus de sébum et un nez plus large, pas étonnant que les hommes aient des points noirs. Lorsque ces derniers envahissent votre nez ou qu'un gros bouton se niche au milieu de votre visage, il faut prendre des mesures d'urgence.

Les patchs en font partie et leurs résultats immédiats ont de quoi séduire les garçons à la recherche d'efficacité. Ils diffusent un actif qui s'amalgame au sébum et, une fois sec, il suffit de les décoller pour retirer toutes les impuretés. Les patchs contre les boutons ont une action asséchante qui permet en quelques heures de les neutraliser. Le charme d'un regard vif et pétillant
Le contour de l'œil est une zone fragile, la peau, plus fine, y est très sensible. Avec 15.000 battements de cils en moyenne dans une journée, et un rythme de vie trépidant, les rides se creusent et les cernes s'assombrissent. Si, avec la maturité, elles ont un certain charme, dont la plupart des hommes préfèrent cependant se passer, les cernes et les poches n'ont, en revanche, rien de sexy. Les estomper est devenu possible grâce aux produits de soins pour le contour des yeux. Ils décongestionnent, réactivent la circulation et hydratent la peau de cette zone qui, rapidement, s'éclaire.

Epilation masculine au poil !
Plus besoin d'exhiber un torse poilu pour affirmer sa virilité ! La tendance est au style soigné et à l'allure sexy et épurée. Et puisque les hommes ont décidé de s'épiler, les marques de cosmétiques leur offrent des formules rien que pour eux. Gel de rasage super hydratant, crème et autres bandes de cire dépilatoires… ils ont l'embarras du choix. Une révolution a fait son entrée dans le monde de l'épilation. Aujourd'hui, les hommes ont droit à leurs propres soins, formulés rien que pour eux. Par souci esthétique ou purement fonctionnel, ils cherchent à se débarrasser efficacement d'une pilosité abondante ou mal placée. Et la tendance devrait être à la hausse ces prochaines années…

Objectif mieux-être
Les hommes modernes sont-ils prêts ? Assurément oui, nous répètent les marques de cosmétiques. Souvenez-vous de la pub Bic où Eric Cantona s'épilait avec le rasoir de sa femme ou bien les dernières campagnes avec le footballeur David Beckham qui prend soin de sa peau. C'est sûr, le nouvel homme soigne son look. Pour preuve : 2003 a connu une augmentation de 87 % des ventes de soins du visage. Les cosmétiques investissent les lignes de soins masculines, et notamment le créneau avant-gardiste des produits dépilatoires. Les raisons sont multiples : les messieurs qui choisissent un corps lisse et soyeux s'épilent par souci esthétique, ou bien pour leurs activités physiques, sinon pour raisons purement hygiéniques et pour combattre le complexe d'une poitrine trop velue. Comme quoi, pas besoin d'être gay ou sportif frénétique pour s'épiler. D'ailleurs les femmes ne demandent que ça !

Epilation saisonnière
Pour les hommes comme pour les femmes, l'épilation est toujours vue comme une corvée à laquelle on doit s'adonner régulièrement et particulièrement en période estivale. Tous ceux qui ont donc choisi de traquer les poils disgracieux sont en quête de solutions pratiques et rapides.

• Le rasoir : éternel arme des hommes pressés qui souhaitent être impeccables en seulement deux minutes chrono, le rasage à l'avantage d'être rapide et économique. Un geste presque réflexe pour tous ceux qui ont déjà l'habitude de se raser le visage. A la différence que le torse, le dos, les jambes ou les aisselles sont des parties du corps encore plus sensibles. Mieux vaut alors user, voire abuser, d'une bonne mousse de rasage enrichie en actifs hydratants. Toutefois, sachez que le rasage du corps comme de la barbe entraîne une repousse quasi immédiate puisque le poil coupé continue sa croissance. La croissance des poils est activée et ils deviennent plus drus. Donc, si possible, s'abstenir.
• Crèmes et gels dépilatoires : utilisés aussi par les hommes, le principe reste sensiblement le même qu'avec le rasoir. Facile à étaler, le produit à base d'un agent alcalin, dissout le poil durant le temps de pose et l'entraîne avec lui au moment du rinçage. Ces formules enrichies en principes hydratants sont conçues pour éviter tous risques allergiques. Sachez que ces produits n'agissent pas sur la racine. Les poils réapparaîtront au bout de 3 jours, plus drus.

• Les bandes dépilatoires de cire : à destination des messieurs perfectionnistes, ces bandes se réchauffent quelques secondes dans la main et s'appliquent sur la zone à épiler. En la retirant d'un geste rapide (certes un peu douloureux), les poils sont arrachés avec la racine. La repousse est ici plus lente (3 à 4 semaines) et les poils deviennent plus fins. Les bandes dépilatoires ont aussi leur petit plus : des lingettes de finition pour retirer les résidus de cire.

• L'épilateur, la tondeuse, le rasoir électrique : à la fois économiques, pratiques et rapides, ils évitent tous risques de coupures même si l'effet est le même qu'avec un rasoir normal. Les poils repoussent en 3 jours et l'effet n'est pas parfait. Quant à l'épilateur électrique, si les poils sont détruits à la racine avec un résultat impeccable, il faut néanmoins s'armer de patience car ils sont traités les uns après les autres… il convient davantage aux petites surfaces, à la limite la nuque, les épaules ou les fesses.

• Les instituts : ce sont les plus fréquentés. Essentiellement réalisées à la cire, les épilations sont personnalisées et faites avec doigté et professionnalisme. Dos de nageur, épaules clean ou jambes de cyclistes, au moins vous êtes certain que ce sera bien fait !

Evaporées les auréoles
et les mauvaises odeurs !

La transpiration régulière permet au corps de se maintenir à la bonne température quand il fait chaud, la sueur assurant le refroidissement de la peau. Excessive, en revanche, elle peut devenir gênante pour nous et les autres. La combattre est aujourd'hui une affaire d'hygiène que les douches et les déodorants réussissent parfaitement.

Une bonne hygiène corporelle s'impose
Les désagréments de la transpiration abondante proviennent de l'hyper stimulation des glandes sudoripares, en particulier des glandes eccrines. Présentes sous les aisselles, sur la paume et la plante des pieds, ces dernières assurent la thermorégulation de notre corps. Leurs compagnes, les glandes apocrines, sont responsables des mauvaises odeurs ; elles siègent exclusivement sous les aisselles. Pour faire face aux dérèglements ou aux excès de notre métabolisme, une bonne hygiène corporelle s'impose. Les douches régulières et le port de linge propre vous permettront de partir ou de repartir frais comme un gardon.

Bien choisir son déodorant
Les déodorants sont conçus pour masquer l'odeur de la transpiration alors que les anti-transpirants limitent la sécrétion de sueur. Cependant, en langage courant les déodorants regroupent sous la même nom ces deux types d'actions : en effet, la plupart des déodorants aujourd'hui ont des actifs anti-transpirants à base de sels d'aluminium. Vérifiez bien leur composition sur le flacon. Pour éviter les auréoles sous les bras misez plutôt sur un déodorant aux propriétés anti-transpirantes.

Sprays, sticks ou gels, quelles
différences ?

Les sticks et les gels permettent d'avoir une concentration plus forte de sels d'aluminium que les sprays et permettent de stopper localement la sécrétion de sueur. Leur mode d'application évite toute déperdition du produit. C'est pourquoi il vaut mieux conseiller aux personnes qui souffrent d'une transpiration intensive d'utiliser un stick ou un gel plutôt qu'un spray. Toutefois, il faut bien reconnaître que l'avantage du spray et du gel consiste en l'extrême sensation de fraîcheur qu'ils procurent.

Echauffés dans les chaussures,
les pieds transpirent aussi

De nombreuses glandes sudoripares sont nichées sous la plante des pieds. Elles jouent un rôle de thermostat et permettent de réguler la chaleur provoquée par la température extérieure et les nombreux frottements qui échauffent le pied. En outre, le port de chaussures fermées, l'usage de chaussettes synthétiques augmentent la transpiration. Les pieds deviennent moites et des odeurs désagréables apparaissent.

L'idéal, bien sûr, serait de marcher en sandales ce qui n'est pas vraiment possible au quotidien. La seule solution est d'éviter les chaussures dont l'intérieur est en matières synthétiques et de miser sur les chaussettes en fibres naturelles. Pour les sportifs, la plupart des marques proposent des chaussettes dont les fibres spécialement traitées permettent l'évacuation de la transpiration en gardant les pieds au sec et évitent la formation des mauvaises odeurs grâce à un traitement bactéricide. Enfin, des déodorants spécial pieds, plus simples à utiliser que le talc de nos grands-mères, vous permettront de vous sentir à l'aise dans vos baskets tout au long de la journée.


Ils sont beaux, charmants, virils… et ils soignent leur apparence, mais attention, avec classe. Fini les beaux gosses peroxydés qui s'épilent les sourcils et volent la crème anti-âge, ou pire, le mascara de leur femme. Désormais, le mâle est fier d'être ce qu'il est et utilise les nouveaux cosmétiques à sa disposition pour mieux plaire aux femmes…
Il y a deux ans, la mode, en matière de beauté masculine était presque un tabou. Mais désormais, l'homme qui fait fureur, c'est celui qui prend bien soin de son corps et son apparence. Un homme « un cran au-dessus » dont la part de féminité, au lieu de se présenter de manière caricaturale, a doucement émoussé les angles d'une virilité désormais assumée. Une beauté nature mais soignée.
Des besoins cosmétiques
différents
Ces hommes-là n'ont plus honte de s'acheter eux-mêmes leurs produits, ils sont conscients de leur corps, de l'impact de leur image et ils assument virilement, avec la pilosité qui convient, leur part narcissique. Le secteur de la beauté au masculin est d'ailleurs en plein boum. Bien sûr, ces mâles nouveaux, transformés peu à peu par l'évolution d'une société où la femme joue désormais tous les rôles, continuent parfois à emprunter le gel douche, la crème hydratante ou le sérum anti-âge (dont ils raffolent paraît-il) de leur femme, mais ils ont bien compris que leur peau nécessitait des soins spécialement adaptés.
En effet, la peau d'un homme est de 16 à 22 % plus épaisse que celle d'une femme et contient plus de collagène. Par conséquent, l'épiderme masculin est souvent plus résistant, marque moins, et plus tardivement. Par contre, les agressions quotidiennes dues au rasage nécessitent des soins destinés à réparer des dégâts souvent désastreux. De plus, lorsque les rides commencent à apparaître, c'est pour de bon, et les sillons sont souvent profonds. Les crèmes hydratantes se doivent d'être fluides et de pénétrer rapidement.
Des produits simples et adaptés
Désireux avant tout de protéger les zones sensibles de leur visage, les hommes nouvelle formule seront probablement séduits par les derniers produits qui rendre la peau plus saine et plus mate, de laisser respirer les pores de la peau et d'en minimiser l'aspect, souvent considéré comme peu esthétique. Ensuite, plutôt que de voler le soin pour les yeux de leurs conjointes et afin d'avoir l'air plus reposé, les hommes pourront également se rafraîchir le regard avec de nouveau hydratants quotidiens pour les yeux spécial homme.
Après une bonne douche, monsieur aura probablement envie de compléter ce moment de bien-être par des soins coordonnés, conçus à base d'ingrédients naturels, enrichis de vitamine C, d'Aloe vera, de Ginkgo, d'extraits d'algues et de réglisse auxquels on aura ajouté un complexe anti-âge. Plusieurs marques ont donc sorti des gammes de produits « For Men » parfois garanties sans extraits animaux. Une vraie cosmétique naturelle pour des hommes respectueux de leur apparence et de leur environnement.
Améliorer le naturel
Le naturel, les hommes y tiennent, c'est vrai, à condition de le sublimer. Avoir bonne mine toute l'année, sans avoir recours aux U.V., coûteux et risqués, c'est possible. Les autobronzants nouvelle génération l'ont bien compris et offrent à ces messieurs des textures et des capacités d'hydratation hors norme. Il existe même des autobronzants qui ne tâchent pas, ne laissent pas de traces et permettent une application facile, même avec les poils de barbe. Le résultat est bluffant, la peau est souple et le hâle, discret, ressemble à celui obtenu après un week-end passé au grand air.
Enfin, autre préoccupation qui rend tout homme, à quelque fausse catégorie qu'il appartienne, extrêmement soucieux : la chute des cheveux. Bien que l'on ne puisse réellement endiguer cette chute, il est bon, ne serait-ce que pour le moral, de tenter de ralentir cette perte inexorable. De nouvelles enseignes, en quête d'une voie différente, plus naturelle, plus saine, comme à concevoir des gels bio qui agissent temporairement sur la chute des cheveux et accélèrent leur croissance. Extraits de Sabal Serrulata (un palmier de Floride), sauge, huiles essentielles de bigaradier, oligo-éléments, zinc et silicium tonifient les cheveux et soulagent le cuir chevelu.
Les durs ont la peau tendre
Plus épaisse, mais pourtant fragile, la peau des hommes est soumise à rude épreuve. Rasage et eau calcaire… Il faut en prendre soin. En fait, parler de soins du visage à un homme, c'est un peu toucher à sa virilité. Il suffit de lui conseiller une petite crème de jour pour éviter que sa peau tire et les grognements fusent. Pour eux, une lotion après rasage et un basique baume anti-feu, c'est bien suffisant. Pourtant en matière de beauté les temps changent, et heureusement. Ce n'est pas uniquement par souci d'élégance mais bien plus pour sauver leur peau qu'ils doivent s'en occuper. Et sans piquer les pots de leur femme, de préférence !
Les soins de base
L'utilisation quotidienne du rasoir mécanique, ou électrique, devrait conditionner une véritable attitude cosmétique. Pourtant, en règle générale, les hommes vont au plus vite. Un peu d'eau chaude pour ramollir le poil, avant de déposer la mousse… pour peau sensible. De l'eau froide pour resserrer les pores, après le rasage à la main. Entre le savon desséchant des uns et l'après-rasage à l'alcool des autres, au final l'épiderme est terriblement agressé. Et mieux vaut le protéger. Pour ceux qui ne font que le strict minimum, on recommande de préparer la peau. C'est-à-dire, avant le rasage, il faut nettoyer en douceur pour ramollir le poil. Les gels nettoyants et purifiants sont parfaits. Après le rasage, rebelote, on chouchoute son épiderme pour atténuer le feu du rasoir et nourrir. Apporter du confort et de la souplesse à la peau, n'est pas encore un réflexe. On suggère donc l'utilisation d'un véritable baume hydratant et apaisant pour davantage de bien-être.
Nourrir et rajeunir
Témoin des agressions de la vie urbaine, la peau des hommes est soumise aussi à la pollution, au stress, et aux méfaits du tabac. Priorité donc à la nutrition. Le bon réflexe ? Un bouclier protecteur. Adopter une crème hydratante est indispensable quand on vit en ville. Après tout, se tartiner à la montagne ou à la mer histoire de se protéger du soleil est bien rentré dans les mœurs. Alors pourquoi ne pas continuer une fois les vacances terminées ?
En majorité, leur épiderme est plus gras que celui des femmes : la testostérone produit davantage de sécrétions sébacées. Résultat, peu d'allergies, mais davantage de petits boutons et une nette tendance à briller. Avis donc à nos Rambo du lavabo qui ne connaissent que l'eau et le savon, pensez à matifier de temps en temps. Comprenez : pensez aux masques au kaolin ou à la sauge spécialement formulés pour les hommes. Au final, arborer une vraie petite gueule d'amour n'est pas si difficile : nourrir, matifier et… gommer. Une fois de temps en temps pendant la pause bain, ce n'est pas si terrifiant et plutôt agréable. Il s'agit d'affiner le grain de peau et déloger les poils sous-cutanés. De plus, on évite les coupures de rasoir.
Parmi les autres problèmes courants que rencontrent les hommes, citons les poches sous les yeux. La vie est rude et d'ailleurs leurs traits tirés, doublés parfois de « petites » valises, en disent long sur le rythme qu'il mène. Pourquoi ne pas lorgner alors du côté des anti-cernes en période de surmenage, ajoutés à une crème anti-ride ? Une fois n'est pas coutume. Un seul message à retenir : on joue au mâle mais en beauté !
Prendre soin de sa peau
La toilette du visage n'est pas l'apanage des femmes. Les hommes, eux aussi, accumulent au cours de la journée des impuretés dues à la pollution, aux sécrétions de sébum et à la transpiration, particulièrement fréquente sur leur visage.
Le nettoyage de peau au masculin
Savons, laits de toilette et produits gommants, les produits nettoyants du visage sont de véritables soins formulés en fonction de votre type de peau. Le nettoyage de peau est un petit geste qui fait beaucoup pour aider l'épiderme à rester sain. Mais s'il vous reste un doute sur la nécessité de nettoyer votre peau, passez en fin de journée un coton humide sur le visage et vous verrez les saletés noircir la blancheur immaculée du coton. Après, vous changerez d'avis sur la question.
Savons ou laits de toilette,
votre cœur balance
Vieux comme le monde, le savon laisse la peau propre et purifiée mais sa faiblesse est d'être parfois agressif pour l'épiderme fin et fragile soumis à toutes sortes de brutalités (rasoir, vent, froid). Ses qualités antiseptiques et détergentes ne remédient pas toujours aux rougeurs et assèchements qu'il peut parfois provoquer. Seuls les pains dermatologiques surgras s'emploient sans aucun risque d'irritation. Les laits de toilette, en revanche, tout en respectant l'équilibre de la peau, nettoient efficacement, à condition de bien rincer le visage avec un coton ou de l'eau pour retirer toutes les impuretés.
La régularité : l'efficacité
des gommages
La peau des garçons, plus épaisse que celle des filles, produit deux fois plus de sébum. En conséquence, les pores se dilatent et s'encrassent. Pour éliminer les impuretés et assainir la peau, l'utilisation de gommages reste la plus efficace. Les gommages et autres désincrustants contiennent des particules naturelles ou des microbilles de polyéthylène qui, en abrasant légèrement la peau, suppriment les cellules mortes et éclairent le teint. Ce geste beauté, qui favorise le renouvellement cellulaire, évite également aux poils de pousser sous la peau.
Contre les points noirs et les boutons : n'hésitez plus, patchez-vous
Avec une peau qui produit deux à trois fois plus de sébum et un nez plus large, pas étonnant que les hommes aient des points noirs. Lorsque ces derniers envahissent votre nez ou qu'un gros bouton se niche au milieu de votre visage, il faut prendre des mesures d'urgence. Les patchs en font partie et leurs résultats immédiats ont de quoi séduire les garçons à la recherche d'efficacité. Ils diffusent un actif qui s'amalgame au sébum et, une fois sec, il suffit de les décoller pour retirer toutes les impuretés. Les patchs contre les boutons ont une action asséchante qui permet en quelques heures de les neutraliser.
Le charme d'un regard vif et pétillant
Le contour de l'œil est une zone fragile, la peau, plus fine, y est très sensible. Avec 15.000 battements de cils en moyenne dans une journée, et un rythme de vie trépidant, les rides se creusent et les cernes s'assombrissent. Si, avec la maturité, elles ont un certain charme, dont la plupart des hommes préfèrent cependant se passer, les cernes et les poches n'ont, en revanche, rien de sexy. Les estomper est devenu possible grâce aux produits de soins pour le contour des yeux. Ils décongestionnent, réactivent la circulation et hydratent la peau de cette zone qui, rapidement, s'éclaire.
Epilation masculine au poil !
Plus besoin d'exhiber un torse poilu pour affirmer sa virilité ! La tendance est au style soigné et à l'allure sexy et épurée. Et puisque les hommes ont décidé de s'épiler, les marques de cosmétiques leur offrent des formules rien que pour eux. Gel de rasage super hydratant, crème et autres bandes de cire dépilatoires… ils ont l'embarras du choix. Une révolution a fait son entrée dans le monde de l'épilation. Aujourd'hui, les hommes ont droit à leurs propres soins, formulés rien que pour eux. Par souci esthétique ou purement fonctionnel, ils cherchent à se débarrasser efficacement d'une pilosité abondante ou mal placée. Et la tendance devrait être à la hausse ces prochaines années…
Objectif mieux-être
Les hommes modernes sont-ils prêts ? Assurément oui, nous répètent les marques de cosmétiques. Souvenez-vous de la pub Bic où Eric Cantona s'épilait avec le rasoir de sa femme ou bien les dernières campagnes avec le footballeur David Beckham qui prend soin de sa peau. C'est sûr, le nouvel homme soigne son look. Pour preuve : 2003 a connu une augmentation de 87 % des ventes de soins du visage. Les cosmétiques investissent les lignes de soins masculines, et notamment le créneau avant-gardiste des produits dépilatoires. Les raisons sont multiples : les messieurs qui choisissent un corps lisse et soyeux s'épilent par souci esthétique, ou bien pour leurs activités physiques, sinon pour raisons purement hygiéniques et pour combattre le complexe d'une poitrine trop velue. Comme quoi, pas besoin d'être gay ou sportif frénétique pour s'épiler. D'ailleurs les femmes ne demandent que ça !
Epilation saisonnière
Pour les hommes comme pour les femmes, l'épilation est toujours vue comme une corvée à laquelle on doit s'adonner régulièrement et particulièrement en période estivale. Tous ceux qui ont donc choisi de traquer les poils disgracieux sont en quête de solutions pratiques et rapides.
• Le rasoir : éternel arme des hommes pressés qui souhaitent être impeccables en seulement deux minutes chrono, le rasage à l'avantage d'être rapide et économique. Un geste presque réflexe pour tous ceux qui ont déjà l'habitude de se raser le visage. A la différence que le torse, le dos, les jambes ou les aisselles sont des parties du corps encore plus sensibles. Mieux vaut alors user, voire abuser, d'une bonne mousse de rasage enrichie en actifs hydratants. Toutefois, sachez que le rasage du corps comme de la barbe entraîne une repousse quasi immédiate puisque le poil coupé continue sa croissance. La croissance des poils est activée et ils deviennent plus drus. Donc, si possible, s'abstenir.
• Crèmes et gels dépilatoires : utilisés aussi par les hommes, le principe reste sensiblement le même qu'avec le rasoir. Facile à étaler, le produit à base d'un agent alcalin, dissout le poil durant le temps de pose et l'entraîne avec lui au moment du rinçage. Ces formules enrichies en principes hydratants sont conçues pour éviter tous risques allergiques. Sachez que ces produits n'agissent pas sur la racine. Les poils réapparaîtront au bout de 3 jours, plus drus.
• Les bandes dépilatoires de cire : à destination des messieurs perfectionnistes, ces bandes se réchauffent quelques secondes dans la main et s'appliquent sur la zone à épiler. En la retirant d'un geste rapide (certes un peu douloureux), les poils sont arrachés avec la racine. La repousse est ici plus lente (3 à 4 semaines) et les poils deviennent plus fins. Les bandes dépilatoires ont aussi leur petit plus : des lingettes de finition pour retirer les résidus de cire.
• L'épilateur, la tondeuse, le rasoir électrique : à la fois économiques, pratiques et rapides, ils évitent tous risques de coupures même si l'effet est le même qu'avec un rasoir normal. Les poils repoussent en 3 jours et l'effet n'est pas parfait. Quant à l'épilateur électrique, si les poils sont détruits à la racine avec un résultat impeccable, il faut néanmoins s'armer de patience car ils sont traités les uns après les autres… il convient davantage aux petites surfaces, à la limite la nuque, les épaules ou les fesses.
• Les instituts : ce sont les plus fréquentés. Essentiellement réalisées à la cire, les épilations sont personnalisées et faites avec doigté et professionnalisme. Dos de nageur, épaules clean ou jambes de cyclistes, au moins vous êtes certain que ce sera bien fait !
Evaporées les auréoles
et les mauvaises odeurs !
La transpiration régulière permet au corps de se maintenir à la bonne température quand il fait chaud, la sueur assurant le refroidissement de la peau. Excessive, en revanche, elle peut devenir gênante pour nous et les autres. La combattre est aujourd'hui une affaire d'hygiène que les douches et les déodorants réussissent parfaitement.
Une bonne hygiène
corporelle s'impose
Les désagréments de la transpiration abondante proviennent de l'hyper stimulation des glandes sudoripares, en particulier des glandes eccrines. Présentes sous les aisselles, sur la paume et la plante des pieds, ces dernières assurent la thermorégulation de notre corps. Leurs compagnes, les glandes apocrines, sont responsables des mauvaises odeurs ; elles siègent exclusivement sous les aisselles. Pour faire face aux dérèglements ou aux excès de notre métabolisme, une bonne hygiène corporelle s'impose. Les douches régulières et le port de linge propre vous permettront de partir ou de repartir frais comme un gardon.
Bien choisir son déodorant
Les déodorants sont conçus pour masquer l'odeur de la transpiration alors que les anti-transpirants limitent la sécrétion de sueur. Cependant, en langage courant les déodorants regroupent sous la même nom ces deux types d'actions : en effet, la plupart des déodorants aujourd'hui ont des actifs anti-transpirants à base de sels d'aluminium. Vérifiez bien leur composition sur le flacon. Pour éviter les auréoles sous les bras misez plutôt sur un déodorant aux propriétés anti-transpirantes.
Sprays, sticks ou gels, quelles
différences ?
Les sticks et les gels permettent d'avoir une concentration plus forte de sels d'aluminium que les sprays et permettent de stopper localement la sécrétion de sueur. Leur mode d'application évite toute déperdition du produit. C'est pourquoi il vaut mieux conseiller aux personnes qui souffrent d'une transpiration intensive d'utiliser un stick ou un gel plutôt qu'un spray. Toutefois, il faut bien reconnaître que l'avantage du spray et du gel consiste en l'extrême sensation de fraîcheur qu'ils procurent.
Echauffés dans les chaussures,
les pieds transpirent aussi
De nombreuses glandes sudoripares sont nichées sous la plante des pieds. Elles jouent un rôle de thermostat et permettent de réguler la chaleur provoquée par la température extérieure et les nombreux frottements qui échauffent le pied. En outre, le port de chaussures fermées, l'usage de chaussettes synthétiques augmentent la transpiration. Les pieds deviennent moites et des odeurs désagréables apparaissent.
L'idéal, bien sûr, serait de marcher en sandales ce qui n'est pas vraiment possible au quotidien. La seule solution est d'éviter les chaussures dont l'intérieur est en matières synthétiques et de miser sur les chaussettes en fibres naturelles. Pour les sportifs, la plupart des marques proposent des chaussettes dont les fibres spécialement traitées permettent l'évacuation de la transpiration en gardant les pieds au sec et évitent la formation des mauvaises odeurs grâce à un traitement bactéricide. Enfin, des déodorants spécial pieds, plus simples à utiliser que le talc de nos grands-mères, vous permettront de vous sentir à l'aise dans vos baskets tout au long de la journée.
I.N.
            

                                                           I N | LE MATIN