19 juin 2006

L'absence de l'Algérie au sommet euro-africain sur l'immigration est 'injustifiée'

Dans un commentaire intitulé "la migration entre le Maroc et l'Algérie", le journal estime que cette absence réduira les chances de coordination maghrébine sur cette question. A cet égard, "Al-Hayat" rappelle que les pays de l'Union européenne (UE) et la communauté euro-méditerranéenne ont souvent mis en garde contre les répercussions du manque de coordination entre les pays d'Afrique du Nord concernant des questions clés de développement et de partenariat politique et économique. Il est... [Lire la suite]
Posté par Actua à 19:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

22 mai 2006

L’Algérie et la Turquie signent un traité d’amitié

Ce traité d’amitié, qui devrait être signé aujourd’hui par le président Bouteflika et Recep Teyyip Erdogan, Premier ministre turc, renforcera l’axe Alger-Ankara. Il devait être signé avec la France, mais c’est à la Turquie que l’Algérie offre un traité d’amitié, sans conditions, ni réticence. “Les Algériens et les Turcs ont vécu ensemble et librement pendant 300 ans”, relate Ercümend Ahmet Enç, ambassadeur de la Turquie à Alger. L’histoire de la présence ottomane chez nous, certes, n’est pas rose, mais ne regorge pas de... [Lire la suite]
Posté par Actua à 00:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 mai 2006

Quelques-uns des pays les plus répressifs élus au nouveau Conseil des droits de l'homme

L'Arabie Saoudite, Cuba, la Chine et la Tunisie élues au nouveau Conseil des droits de l'homme: "on prend les mêmes et on recommence" L'Algérie, l'Arabie Saoudite, l'Azerbaïdjan, le Bangladesh, la Chine, Cuba, le Nigeria, le Pakistan, la Russie et la Tunisie ont été élus, mardi 9 mai 2006, au nouveau Conseil des droits de l'homme, composé de 47 membres. "Ces dix pays qui violent massivement les droits des journalistes et la liberté d'expression ont été choisis pour garantir la protection des droits de... [Lire la suite]
Posté par Actua à 19:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 avril 2006

UE-Afrique: Alger boycotte une conférence à Rabat

· L’Espagne tente de convaincre les responsables algériens de participer les 10 et 11 juillet LE secrétaire d’Etat espagnol aux Affaires étrangères, Bernardino Léon, demandera à l’Algérie de revenir sur son refus de participer à la prochaine conférence UE-Afrique de Rabat sur l’immigration, a-t-on appris mardi 25 avril de source diplomatique.Alger entend ignorer la conférence prévue les 10 et 11 juillet chez son voisin et participer en revanche à une «conférence ministérielle sur les problèmes migratoires», les 5 et 6 juin... [Lire la suite]
Posté par Actua à 17:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 avril 2006

Algérie - France : Finie la chaîne pour le visa

En algérie, se Consul général de France à Alger mettra aujourd’hui en fonction un nouveau système de délivrance des visas que ses promoteurs qualifient de moderne, d’efficace et de réactif. Reposant essentiellement sur une logique absolue de garantie du service public. Son principal promoteur, c’est celui qui est appelé à Paris « Monsieur Visa », un statut qu’il a hérité de son poste de responsable pendant plusieurs années du service de délivrance de visas pour tous les pays du monde. C’est le Consul général de France à... [Lire la suite]
Posté par Actua à 14:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 avril 2006

Immigration : Madrid veut convaincre Alger de venir à Rabat

Le secrétaire d'Etat espagnol aux Affaires étrangères, Bernardino Leon se rendra mercredi à Alger pour convaincre les  autorités de ce pays de revenir sur leur décision de boycotter la  Conférence euro-africaine sur l'immigration, prévue début juillet à Rabat,  indique l'agence "Europa Press" de sources diplomatiques espagnoles. Durant son séjour à Alger, qui se prolongera jusqu'à jeudi, M. Leon devra rencontrer son homologue algérien avant d'être reçu par le Premier ministre  Ahmed Ouyahya pour... [Lire la suite]
Posté par Actua à 13:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

23 avril 2006

France-Algérie: "il faut ne jamais galvauder" le terme de génocide, prévient Philippe Douste-Blazy

Le ministre des Affaires étrangères Philippe Douste-Blazy a prévenu dimanche le président algérien Abdelaziz Bouteflika qu'il "faut ne jamais galvauder" le terme de "génocide" après ses propos sur la colonisation française.    "Concernant le génocide, qui est un mot qui a été employé récemment, des philosophes et des intellectuels nous ont appris, en particulier Primo Levi, qu'il faut ne jamais galvauder ce type de terme", a souligné M. Douste-Blazy lors du forum Radio J.   ... [Lire la suite]
Posté par Actua à 22:05 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
22 avril 2006

Réaction de la droite française à la visite de Bouteflika

Les partis de Droite ont vivement réagi à la visite de Bouteflika, aidé, dans leur compagne acharnée contre le président de la République par les différents média dès qu’ils ont appris la visite du président Abdelaziz Bouteflika à Paris, pour effectuer des examens médicaux prescrits par ses médecins après son intervention chirurgicale au niveau de l’estomac, en novembre dernier. Malgré l’affirmation de Douste-Blazy, ministre français des Affaires étrangères, que la visite du Président algérien « est programmée depuis... [Lire la suite]
Posté par Actua à 14:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 avril 2006

Bouteflika: Des mots pour cacher des maux

Imaginez que ce soit un berbère qui dise à monsieur Bouteflika : "La colonisation a réalisé un génocide de notre identité, de notre histoire, de notre langue, de nos traditions". Parce qu'avant la colonisation française, il y a eu la colonisation turque et si toutes deux ont pris fin, la colonisation arabe de la Berbérie continue de nos jours et les Kabyles, Chaouis, Mozabites, Touaregs et tous les peuples autochtones ont eu droit et ont encore droit à un génocide de leur identité, de leur histoire, de leur langue,... [Lire la suite]
Posté par Actua à 14:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 avril 2006

Le président algérien Bouteflika a quitté l'hôpital à Paris

Le président algérien Abdelaziz Bouteflika a quitté vendredi l'hôpital parisien du Val-de-Grâce où il avait été admis mercredi, a annoncé samedi un communiqué de la Présidence algérienne. "Son Excellence Monsieur Abdelaziz Bouteflika, Président de la République, a quitté vendredi 21 avril en fin d'après-midi l'hôpital du Val-de-Grâce, à l'issue des examens post-opératoires qu'il devait y effectuer", selon ce texte diffusé par l'Agence algérienne de presse APS. "Ce bilan post-opératoire a été déclaré très... [Lire la suite]
Posté par Actua à 13:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]